15/12/2008

Miracle et grand malheur

reglette-08-12-15-12474-94.9[1]

Miracle
: Ouf, je me suis fait peur pour rien. Ce n'était pas la peine de désespérer. Aujourd'hui, nous sommes le dimanche 14 décembre 2008 et je pèse 94,900 Kgs. Et oui, j'ai même passé la moitié de cette satanée dizaine. Je n'en reviens pas. Oh bien sûr ce n'est pas énorme, mais j'ai retrouvé mon rythme de croisière, soit environ 1 kg par semaine.

En fait, je ne perdais pas de poids parce que mon corps se préparait. Moi qui me croyais ménopausée ou en pré ménopause ! Et bien non ! Après deux ans de silence quasi total, les voilà de retour... Bon, et ben je vais devoir faire avec... Je m'étais faite à l'idée de ne plus être mensuellement ennuyée et je vais devoir à nouveau les attendre, les calculer, les espérer.

Enfin, c'est tout de même une bonne nouvelle dans le sens où c'est signe que mon corps est en meilleure santé. Comme quoi il a souffert ! Et puis ça explique ma très grande fatigue, mon bas moral et mes sautes d'humeur de ces derniers jours que j'attribuais avec aisance au nombre affiché sur ma balance. Et enfin, comme par miracle, cette dernière a décidé ce matin de me faire plaisir : 94.9 au lieu de ces 96 à 97 qui s'accrochaient.

Je suis ravie, je voulais une explication, je l'ai. Je ne voulais pas que la perte de poids s'arrête si tôt et elle reprend sa vitesse de croisière. Tout va bien. Enfin, de ce côté là.

Grand Malheur : Si vous me le permettez, j'aimerais avoir une petite pensée pour mon grand-père.

Il a 83 ans. PCAD2EHN6CATL69QKCA8NFB23CAJJQILYCASTOGVXCAQNFUCECA39F6GOCA7XVM7UCAXSRGNTCAYC6707CASPLVN8CABW2MVMCAOKS1RFCAL4683VCA1MRUJSCANZQGUTCAOUFGL8CAB2EWPTCA2DJKU3


Atteint de la maladie d'Alzheimer, il a dû être placé dans un hôpital qui a un service spécialisé pour cette maladie. Malheureusement, pas si spécialisé que cela. Les fenêtres des chambres s'ouvrent. Jeudi, mon grand père a voulu sortir. Il a ouvert la fenêtre. La marche était haute (sa chambre est au 1er étage). Il est tombé sur la tête. Aujourd'hui, je suis allée le voir. Il est en réanimation, traumatisme crânien, hémorragie interne, nombreux oedêmes, comas. Il est à peine reconnaissable et, d'après les médecins, son état est catastrophique. MERCI le service spécialié de l'hôpital de Beaumont-sur-Oise (Val d'Oise en France). Mon grand-père s'en va. Quand je pense qu'on le croyait en danger chez lui !!! A 83 ans, on ne mérite pas cette fin là.

 XCARRWMACCAQAY43GCATGVYWGCAMAUEAYCAACMKRMCA8BHNU9CAAWV908CAKC7KJ7CA4QB2VVCACAHA0JCAGFDBL3CAEJKZJ9CAG29LH0CAJ0LBZ1CAGDRVDACAX2V88SCAJ2WMITCADRN96ICAOW3O99
Lors de notre visite (ma soeur m'accompagnait), de nos caresses sur ses bras et de nos mots doux, le pouls de mon grand père est passé de 70 à 140. Je crois qu'il nous a senties.

 

 

"Pépé, si tu décides de partir, 3CA0FUVSSCAR15Q7BCAGDGH77CAQNLJWOCANHDH8RCA3DX45QCANCB95FCAB3D2TZCA3EIST9CAZENZPECAT9AUWYCA1VRRYKCAZLGZKHCA8B6SJJCA00UG71CA9PP9G7CAFLQPAKCAUKOWX6CAP96WQW de rejoindre mémé, sois heureux là où tu vas. Nous t'aimons et ne t'oublierons jamais."

images[3]

01:42 Écrit par Christine dans Santé Gastrectomie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : a mon grand pere |  Facebook |

Commentaires

Courage Bonjour je ne te connais pas ni ton grand père mais je peu comprendre ton sentiment car j'ai perdu ma grand mère chérie qui m'a élevé, elle est partie il y a dix ans mais c'est comme si c'était hier, courage et si tu croi comme moi, dit toi qu'il sera toujours a tes côtés même de l'autre côté. pleins de bisous consolateurs.

Écrit par : katmini | 15/12/2008

Merci Merci Katmini pour ton gentil com. Je suis d'accord avec toi, je sais qu'il sera toujours là. Bisous à toi.

Écrit par : chrisagatha | 16/12/2008

Les commentaires sont fermés.