26/02/2009

Dur, Dur

Bonsoir tout le monde,

Je retrouve enfin mon ordinateur. Je m'empare donc du clavier pour donner quelques nouvelles.

Le 11 février, j'ai fêté mes 43 ansgif-anniversaire-6-gratuit[1] et 88,600 kgs. L'année dernière à la même période, j'entamais les démarches, je pesais au moins 36 kgs de plus et j'étais désespérée.

Pour mon anniversaire, mon mari et ma fille m'ont offert un ras du cou que j'ai aussitôt essayé avec fébrilité.gif-anniversaire-4-gratuit[1]Miracle, il me va (jusqu'à présent, ce genre de bijou m'était "interdit"). Je porte donc depuis mon collier avec joie et fierté.

 

 

Aujourd'hui, 88Kgs200. C'est devenu très difficile de perdre quelques grammes et je n'ai le droit à aucun écart. Si le peu que je mange est un tantinet calorique, je regrossis. Et oui, au cun é cart ! Enfin, ce sera long mais j'aimerais perdre encore 10 kgs. Ce n'est pas grave, je mettrai le temps qu'il faut mais j'y arriverai.

Ca y est, j'y suis allée. J'ai osé aller à la piscine. Bien entendu, j'y ai emmené ma fille. Elle était heureuse et ... fière de sa mère.

Très fière aussi que j'assume enfin. Comme lors de ce moment où elle m'a entendu refuser qu'elle sorte du bassin la première pour m'apporter ma serviette 200174252-001[1](comme nous faisons d'habitude lors de nos baignades à la mer). Je suis sortie du bassin sans "couverture". Bien sûr, je n'étais pas super à l'aise mais c'était indispensable pour que je ne retombe pas dans mes travers. Je suis allée à la piscine pour me baigner et m'amuser et j'ai atteint mon objectif. Nous ne sommes pas restées longtemps dans l'eau ; j'ai été vite essoufflée et j'ai aussi vite eu froid. C'est certainement normal ; le manque d'habitude. Mais qu'est ce que je me suis sentie bien pendant et après. J'y ai retrouvé de vieilles sensations, des odeurs presqu'oubliées. C'était génial.BLD040995[1]

C'était il y a 4 semaines et nous y retournons ce vendredi. Je vais essayer d'y aller régulièrement. Une fois par semaine, ça serait bien ! Et puis j'ai bien ressenti que mes muscles avaient apprécié. Donc, je vais persévérer.

Quant à mon corps, il continue de se transformer. Mais, franchement, c'est pas top. Ca tombe, c'est flasque, c'est frippé, c'est moche. Je crois bien que cette période va être longue et pas très agréable. Sinon, c'est vrai que, habillée, je me transforme agréablement.u21143298[1] Les personnes qui ne m'ont pas vue depuis un peu de temps sont toutes surprises par ma métamorphose amorcée. Et ça, ça fait plaisir. Donc, en attendant la chirurgie réparatrice,
je vais essayer de trouver des vêtements sympas et attendre patiemment les prochains étés où je pourrai enfin porter des vêtements plus légers, des "hauts" sans manches par exemple (je déteste mes bras de plus en plus). Bon, allez, on va dire que le plus dur a été fait. Je ne vais certes pas me décourager maintenant.

 Alors que ce n'est que du bonheur !

 

00:22 Écrit par Christine dans Santé Gastrectomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : piscine, kilos, bonheur |  Facebook |